Les enjeux de l’évaluation dans un contexte inclusif

Conférence de Marion Dutrévis (Service de la recherche en éducation (SRED) de Genève), le 20 septembre 2019 à Neuchâtel.

Résumé

Penser l’évaluation revient, d’un point de vue sociétal, à envisager cet acte pédagogique comme permettant de faire un bilan sur les apprentissages des élèves, d’aboutir à une certification, ou encore de tirer les conséquences en termes d’orientation. L’évaluation est donc largement perçue comme une évaluation des apprentissages, même si son usage est également présenté comme au service des apprentissages. Dans cette compréhension, l’évaluation des élèves constitue un acte incontournable au sein des systèmes de formation actuels. Incontournable si l’on se réfère au contexte d’enseignement régulier. Lorsque les élèves s’éloignent du système régulier – qu’ils soient allophones ou à besoins éducatifs particuliers par exemple –, c’est un autre discours qui touche l’évaluation des acquis des élèves (Dutrévis & Brüderlin, 2018 ; Jendoubi, Guilley & Dutrévis, à paraître). Les élèves connaissant des parcours plus « fragiles » doivent, selon les professionnels, être préservés, ne doivent pas être sanctionnés par des notes. Autrement dit, l’évaluation ne rendrait plus « service » aux élèves. Ce double regard sur l’usage de l’évaluation fait par les professionnels permettra d’introduire une discussion sur les finalités des pratiques évaluatives, et sur l’importance d’une évaluation critériée qui permette à tous les élèves de bénéficier de conditions d’apprentissage qui 1) s’inscrivent dans un plan d’études commun, 2) répondent à des attentes élevées et 3) suivent une même logique de progression (CSE, 2019).

  Présentation visuelle

 

Pour aller plus loin

Agence européenne pour l'éducation adaptée et inclusive.

Butera, F., Buchs, C., & Darnon, C. (2011). L'évaluation, une menace? Paris: PUF (Collection
Apprendre).

Conseil supérieur de l'éducation (2018). Evaluer pour que ça compte vraiment, Rapport sur l'état et les besoins de l'éducation 2016-2018. Québec: Le Conseil.

DEPP (2019a) . Première évaluation des acquis des élèves en situation de handicap. Note

d'information n°19.01.

DEPP(2019b). À 17 ans, quatre élèves sur dix en situation de handicap nés en 2001 ont passé le

diplôme national du brevet (DNB). Note d'information n°19.16.

Dutrévis, M. & Brüderlin, M. (2018). Étude sur les nouveaux dispositifs d'accueil pour élèves primo-arrivants allophones. Genève : Service de la recherche en éducation. Jendoubi, V., Guilley, E. & Dutrévis, M. (2019). Évaluation des classes intégrées (CLI) au cycle d'orientation. Genève : Service de la recherche en éducation.

Soussi, A. (2018). Compétences des élèves en fin de 8P (Repères et indicateurs statistiques).
Genève: SRED.

https://www.reducingstereotypethreat.org/

 

 

Conférence prononcée dans le cadre du 50e anniversaire de l'IRDP sur la thématique "La diversité : un défi pour l'école, une question pour la recherche" (19-20 septembre 2019).

powered by /boomerang
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok