Écriture non sexiste ou inclusive : comment rendre compte de la diversité des êtres humains dans une langue à deux genres ?

La synthèse de la conférence du professeur Daniel Elmiger, donnée à l'occasion du 50e anniversaire de l'IRDP, est en ligne !

Ce que suggère Daniel Elmiger,  c’est  que  la  question  de  l’écriture  non  sexiste  ou  inclusive  ne  se  limite  pas  à  la  «  féminisation  »  de  la  langue  française.  Il  ne  suffirait  donc  pas  de  rendre  le  féminin  plus  présent,  plus  visible  pour  rendre  compte,  véritablement,  de  la  diversité  des  êtres  humains.  Il  y  a  plus  que  cela,  en  réalité.

Consulter le document irdp FOCUS

powered by /boomerang
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok