Le processus de professionnalisation des formations à l’enseignement

25 février 2016, Université de Neuchâtel
Conférence de Marguerite Altet

De sa conception à sa mise en œuvre : quelles dimensions, quelles conditions ? 

La professionnalisation du métier d’enseignant et de la formation des enseignants est une tendance internationale des deux dernières décennies qui a plus ou moins réussi selon les pays et les contextes institutionnels. La professionnalisation a d’abord été développée à partir de différents travaux de recherche sur la formation et sur le métier d’enseignant par les chercheurs et les formateurs.

Marguerite Altet  réinterroge le sens de professionnalisation liée à la quête d’une profession enseignante à partir des critères nécessaires à son développement. Le sens de processus de professionnalisation de la formation est examiné à partir de ses dimensions constitutives et des conditions de sa mise en œuvre :

  • Quels savoirs, prendre en compte, quel curriculum aménager ?
  • Quels dispositifs mettre en place, alternance, dispositifs intégrateurs d’Analyse de pratiques ?
  • Quels acteurs, quels formateurs : universitaires, issus de la profession, quelle coopération professionnelle construire entre les différents acteurs de la formation ? Quelle place donner à la profession ?

Conférence donnée par Marguerite  Altet (Professeure émérite, Sciences de l’Education, Université de Nantes, CREN,OPEN) le 25 février 2016, 14h, à l'Université de Neuchâtel.

Documents

Présentation ppt de la conférence de Marguerite Altet

powered by /boomerang