10.06.2021La langue française est vivante, son orthographe aussi

La CIIP annonce une étape-clé dans l’adaptation de l’orthographe à l’état actuel de la langue. L’orthographe «rectifiée» devient aujourd’hui la référence pour l’enseignement du français dans les cantons romands. L’orthographe «traditionnelle» n’est pas abandonnée, elle restera acceptée.

Recommandée par le Conseil supérieur de la langue française depuis 1990, l'orthographe «rectifiée» a fait son entrée en 1996 dans les écoles romandes, où elle coexiste avec la graphie «traditionnelle». Si elle devient désormais la référence pour l'enseignement du français, les élèves pourront continuer à appliquer la graphie «traditionnelle» sans être sanctionnés.

Les décisions prises par l'Assemblée plénière de la CIIP sont notamment fondées sur un rapport du groupe de travail EVOLANG (cf. rapport ci-dessous). Celui-ci offre un état de situation et des étayages précieux quant aux différentes rectifications retenues, auxquels deux linguistes de l'IRDP ont grandement contribué (Jean-François De Pietro et Virginie Conti). "

Communiqué de presse de la CIIP du 9 juin 2021

Rapport EVOLANG 2020

L'actualité sur la page du site de la CIIP

Principes de l’orthographe rectifiée (OR) de 1990 et sensibilisation au langage épicène      Liste complète des mots à la graphie rectifiée


Voir aussi : L'orthographe sur le site de la Délégation à la langue française

 

Échos dans les médias

Les cantons romands en faveur d'une écriture plus inclusive dans les écoles (RTS info, 9-10.06.21)
Orthographe simplifiée
(Le Temps, éditorial, 09.06.21)
Dans les écoles romandes, le circonflexe tire son chapeau
(Le Temps, 09.06.21)
Nouvelle orthographe dans les écoles romandes: «La complexité du français est arbitraire» (Le Temps, 09.06.21)

Articles réservés aux abonné•es

Des universitaires genevois réagissent (Tribune de Genève, 14.06.21)

Les petits Vaudois écriront que les reuchtis aux ognons ont du gout (24 Heures, 10.06.21)
Une écriture plus inclusive à l’école (Le Courrier, 10.06.21)
«Il faudrait reféminiser la langue»  (le Nouvelliste, 10.06.21)

powered by /boomerang
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok