Critères de la recherche
Affiner les résultats
Thématiques
Structure et organisation (424)
Plans d'études (70)
Moyens d'enseignement (91)
Evaluation (193)
Langues (555)
Mathématiques (129)
MITIC (269)
Personnel enseignant (82)
Autre personnel scolaire (7)
Effectifs scolaires (13)
Orientation / Transition (31)
Pédagogie spécialisée (24)
Politique éducative / monitorage (133)
Recherche en éducation (73)
Autre (274)
Types de document
Articles (1236)
Informations-indicateurs (43)
Ouvrages (100)
Périodiques (37)
Projets de recherche (19)
Rapports de recherche (194)
Années
de à

Soutien intégratif

Sous-titreAnnée scolaire 2019-2020
Année de début2019
Année de fin2020
Définition

Le soutien intégratif est le soutien destiné aux élèves ayant des besoins éducatifs spécifiques (exceptant les mesures pour élèves allophones et particulièrement doué.es) dans le cadre de la scolarisation intégrative. Il est caractérisé par des mesures pédago-thérapeutiques appropriées (logopédie, psychomotricité, etc.) et d'un accompagnement par un.e enseignant.e spécialisé.e.

Niveau d'enseignement visé

Scolarité obligatoire (années 1-11).

Cantons concernés

Espace romand de la formation (ERF) : cantons de Genève, Jura, Neuchâtel, Vaud et parties francophones des cantons de Berne, Fribourg et Valais.

Collecte des données

Ces données ont été collectées par le centre d'information et de documentation de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP-IDES), dans l'Enquête auprès des cantons 2019-2020.

Mise à jour

Ces informations sont disponibles sur notre site à partir de l'année scolaire 2016-2017 (cf. archives;https://www.irdp.ch/institut/informations-indicateurs-44.html]). Les mises à jour du Centre d'information et de documentation de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP-IDES) sont annuelles (en principe en novembre) : les dernières données disponibles concernent l'année scolaire 2019-2020 (décalage d’un an par rapport à l'année en cours).

Commentaire général

« La loi fédérale du 13 décembre 2002 sur l'élimination des inégalités frappant les personnes handicapées (loi sur l'égalité pour les handicapés, LHand) prévoit l'intégration des enfants et des jeunes handicapés dans l'école ordinaire. Conformément à cette loi, dans le concordat sur la collaboration dans le domaine de la pédagogie spécialisée (Concordat sur la pédagogie spécialisée) les solutions intégratives sont préférées aux solutions séparatives, ceci dans le respect du bien-être et des possibilités de développement de l'enfant ou du jeune concerné et en tenant compte de l'environnement et de l'organisation scolaires. » (Centre d'information et de documentation de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de l'instruction publique – CDIP-IDES)

L'accord intercantonal sur la pédagogie spécialisée de 2007 ratifié actuellement par 16 cantons « prévoit notamment l'offre de base suivante pour les cantons signataires : conseil et soutien, éducation précoce spécialisée, logopédie et psychomotricité, mesures de pédagogie spécialisée dans les classes ordinaires, les éventuelles classes spécialisées ou dans les écoles spécialisées ainsi que la prise en charge en structures de jour ou à caractère résidentiel dans une institution de pédagogie spécialisée. » (CDIP-IDES)

« Dans la scolarisation intégrative, les élèves aux besoins éducatifs particuliers fréquentent l'enseignement ordinaire tout en recevant un soutien individuel sous forme de mesures pédago-thérapeutiques appropriées (logopédie, psychomotricité, etc.) et d'un accompagnement par un.e enseignant.e spécialisé.e. Cela implique l'élaboration de matériel pédagogique et de techniques d'enseignement spécifiques. Les enseignantes et les enseignants spécialisés sont intégrés à l'établissement et y assument les tâches de pédagogie spécialisée qui ne sont pas fournies par d'autres spécialistes. » (Centre d'information et de documentation de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique – CDIP-IDES).

L'enquête CDIP-IDES auprès des cantons apporte des informations sur les formes d'enseignement prévues pour assurer le soutien intégratif et sur l'instance responsable d'un tel soutien.

Constats

En 2019-2020, on constate que le responsable du soutien intégratif des élèves varie d'un canton à l'autre en allant de l'enseignant titulaire de la classe au chef de service de l'enseignement. Concernant les formes d'enseignement pour assurer le soutien intégratif, les réponses des cantons de l'Espace romand de la formation mettent en évidence une palette variée de possibilités : le co-enseignement, l'enseignement en groupe, l'enseignement individuel, l'enseignement spécialisé, les cours d'appuis spécialisés, un soutien en classe ou classe de soutien, un soutien pour les enseignant.es.
En savoir plus

Pour des informations complémentaires voir aussi le site du Centre suisse de pédagogie spécialisée, la page Pédagogie spécialisée sur le site de la CDIP, ou encore la Plate-forme Internet pour l'intégration et l'école.

Dernière mise à jour20.07.2021 à 11:27
Ajouter à ma liste
Dernière mise à jour: 20.07.2021 à 11:27
powered by /boomerang
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok