Critères de la recherche
Affiner les résultats
Thématiques
Structure et organisation (424)
Plans d'études (70)
Moyens d'enseignement (91)
Evaluation (193)
Langues (555)
Mathématiques (129)
MITIC (269)
Personnel enseignant (82)
Autre personnel scolaire (7)
Effectifs scolaires (13)
Orientation / Transition (31)
Pédagogie spécialisée (24)
Politique éducative / monitorage (133)
Recherche en éducation (73)
Autre (274)
Types de document
Articles (1236)
Informations-indicateurs (43)
Ouvrages (100)
Périodiques (37)
Projets de recherche (19)
Rapports de recherche (194)
Années
de à

Mesures prévues pour les élèves particulièrement doué.es

Sous-titreAnnée scolaire 2019-2020
Année de début2019
Année de fin2020
Définition

Les mesures prévues pour les élèves particulièrement doué.es sont des mesures destinées à encourager ces élèves et varient en fonction du canton et du degré scolaire.

Cantons concernés

Espace romand de la formation (ERF) : cantons de Genève, Jura, Neuchâtel, Vaud et parties francophones des cantons de Berne, Fribourg et Valais.

Collecte des données

Ces données ont été collectées par le centre d'information et de documentation de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP-IDES), dans l'Enquête auprès des cantons 2019-2020.

Mise à jour

Ces informations sont disponibles sur notre site à partir de l'année scolaire 2016-2017(cf. archives). Les mises à jour du Centre d'information et de documentation de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP-IDES) sont annuelles (en principe en novembre) : les dernières données disponibles concernent l'année scolaire 2019-2020 (décalage d’un an par rapport à l'année en cours).

Commentaire général

Selon la définition du ministère de l’éducation de l’Ontario, Canada, un.e élève doué.e est un « enfant d’un niveau mental très supérieur à la moyenne, qui a besoin de programmes d’apprentissage beaucoup plus élaborés que les programmes réguliers et mieux adaptés à ses facultés intellectuelles. » En Suisse, une telle définition n'a pas été formulée, mais les mesures prévues au niveau cantonal concordent en général avec la définition canadienne.

« Le thème de l'encouragement des élèves particulièrement doué.es a fait son apparition au début des années 1990. Ces élèves peuvent être scolarisé.es plus tôt où sauter une année. De plus en plus souvent, l'éventail des mesures proposées s'élargit: les programmes d'enrichissement consistent en une étude plus approfondie et intensifiée de la matière des cours ou en tâches particulières dans le cadre de l'enseignement ordinaire et passent donc par une individualisation et une différenciation de l'enseignement. Les élèves particulièrement doué.es peuvent fréquenter par exemple une partie de l'enseignement dans une classe de l'année en dessus ou être stimulés par des "mentors" en plus de l'enseignant.e ordinaire. Si ces mesures ne suffisent pas, ils peuvent également fréquenter des classes ou des écoles pour élèves particulièrement doué.es ou participer à des programmes interscolaires dans lesquels ils ou elles sont spécialement stimulé.es. » (Centre d'information et de documentation de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique – CDIP-IDES)

À noter que les termes de « particulièrement doué », « surdoué » et « à haut potentiel intellectuel » peuvent être considérés comme synonymes.
En savoir plus

Pour des informations complémentaires voir aussi le site de la Fondation pour les enfants surdoué.es.

Dernière mise à jour19.07.2021 à 11:13
Ajouter à ma liste
Dernière mise à jour: 19.07.2021 à 11:13
powered by /boomerang
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok