Score univers

La théorie classique de la mesure avait introduit la notion de score vrai pour désigner une valeur virtuelle ou théorique (car en tant que telle inobservable) qui était censée exprimer l'"état réel" d'un individu dans un domaine particulier (son niveau de compétence, d'attitude ou d'intérêt par exemple). Le score vrai diffère du score effectivement observé, ce dernier étant entaché d'une erreur plus ou moins importante qui caractérise toute opération de mesure.

[Pour la distinction entre score observé et score vrai: voir également score vrai ].

Une approche théorique et méthodologique plus récente, développée notamment dans le cadre de la théorie de la généralisabilité, récuse cette idée concernant l'existence d'un score supposé vrai, inconnu certes, mais néanmoins situé à un endroit précis sur un continuum ordonné. La notion classique de score vrai est remplacée par une conception selon laquelle, à tout moment, l'"état" d'un individu (sa compétence, son attitude, sa motivation) est décrit, non pas par un score unique, mais par une distribution de scores possibles bien qu'inégalement probables (distribution caractéristique de l'individu). Le score effectivement observé à l'aide d'un dispositif instrumental est l'une des valeurs possibles de cette distribution et dépend, entre autres, des conditions dans lesquelles l'évaluation ou la mesure a été réalisée (par exemple du répertoire d'items utilisé, du moment choisi, des prédispositions du sujet). Dans ce nouveau cadre de référence, le terme de score univers désigne simplement la moyenne de l'ensemble des scores appartenant à la distribution caractéristique d'un individu particulier.
Le passage de la notion de score vrai à la notion de score univers modifie assez radicalement la manière de concevoir les entités psychologiques auxquelles on s'intéresse (aptitude, motivation, intérêt, …); en revanche, sur le plan technique, les deux notions sont formalisées et traitées par les mêmes moyens et les mêmes procédés statistiques. 

 

 

 

 

 

powered by /boomerang