Maturité professionnelle

« La maturité professionnelle vise à étendre les compétences professionnelles en approfondissant la formation professionnelle initiale et en la complétant avec une formation générale. Elle donne accès, sans examens d’entrée, aux Hautes Écoles spécialisées. Les titulaires de cette maturité disposent d'une double qualification : un certificat de capacité et une maturité. La maturité professionnelle peut s'obtenir pendant la formation initiale (MP1) ou après celle-ci (MP2). Jusqu'à présent, elle comportait six orientations: technique, commerciale, artistique, artisanale, sciences naturelles et santé-social. Depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle ordonnance sur la maturité professionnelle en mai 2015, cinq nouvelles orientations (huit si on prend en compte les variantes; les orientations en italique ci-après comportent chacune deux variantes) sont proposées : "technique, architecture, science de la vie", "économie et services", "santé et social", "arts visuels et arts appliqués" ainsi que "nature, paysage et alimentation". » (Office fédéral de la statistique – OFS)

Source : OFS ; Réalisation : IRDP

Source : OFS ; Réalisation : IRDP

Source : OFS ; Réalisation : IRDP

Remarques :

Part en pour-cent de la population ayant l'âge typique d'obtenir un certificat de maturité, dans le canton de domicile.

Les cantons bilingues sont pris dans leur ensemble.

Source : Office fédéral de la statistique (OFS), https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home.assetdetail.2421482.html (consulté le 22.11.2017)

Réalisation du graphique : Institut de recherche et de documentation pédagogique/Unité de recherche Sociologie, statistique et monitorage de l’éducation (2018).

 

powered by /boomerang