L’enfant, entre les parents et l’école : enjeux et inégalités scolaires

28 mars 2018, Conférence-débat, HEP-BEJUNE, Bienne

La conférence s’attache à montrer que la continuité entre école et famille n’a rien d’évident et que c’est l’enfant qui, le premier, subit les effets des malentendus (implicites) et désaccords (explicites) qui ne manquent pas de se produire. D’un côté, une école qui attend des parents qu’ils préparent l’enfant à devenir élève, qu’ils suivent la scolarité et l’aident dans ses devoirs, bref, qu’ils se comportent selon une norme idéale de « parents d’élève » que tous ne peuvent satisfaire. De l’autre, des parents qui attendent de voir leur enfant réussir à l’école et vivent ses difficultés comme une épreuve voire comme une injustice puisque c’est aussi de l’éducation dans la famille dont il est implicitement question. Loin de renforcer la coopération, la relation entre école et famille se traduit par un processus d'éloignement voire de disqualification des parents en redéfinissant la place de chacun, et de l'enfant en particulier. Le « décrochage scolaire parental » peut alors conduire à une forme de responsabilisation et d’autonomisation précoce de l’enfant… 

https://www.hep-bejune.ch/fr/Informations/Actualites-Agenda/Agenda-old/Conference-debat-L-enfant-entre-les-parents-et-l-ecole-enjeux-et-inegalites-scolaires.html 

powered by /boomerang