La bibliographie

C'est Lee J. Cronbach qui a conçu la théorie de la généralisabilité comme un cadre théorique général intégrant la multitude des formules proposées pour estimer la fidélité des tests. C'est ensuite Robert Brennan qui a assuré les bases statistiques de cette théorie. Il est donc nécessaire, pour ceux qui veulent revenir aux sources, de consulter leurs ouvrages fondateurs, ou les principaux manuels présentant leurs idées. Voilà pourquoi des références en langue anglaise sont données ci-dessous.

 

Cardinet, Tourneur et Allal ont proposé en 1976 d'exploiter la symétrie du modèle de l'ANOVA pour traiter des problèmes de mesure hors de la psychométrie, notamment en éducation. Ils ont suscité tout un courant de recherche qui a élargi le modèle de la généralisabilité. C'est la seconde intention de cette liste, de faire connaître ces travaux dont la diffusion a été limitée par le fait qu'ils étaient écrits en français.

 

Comme ces deux types de publications se recouvrent en partie, nous avons jugé préférable de les réunir dans une liste de références commune.

La bibliographie en version PDF

 

Tout scientifique doit contrôler la généralisabilité des mesures qu'il utilise, quel que soit son domaine de recherche. On voit bien, en parcourant la bibliographie téléchargeable ci-dessous, que le modèle proposé par Cardinet, Tourneur et Allal, concerne autant les Sciences de la Nature, la biologie et la médecine, que les Sciences sociales. Tous ces articles se réfèrent en effet à ce modèle statistique qui déborde la psychométrie.

Autres domaines d'application PDF

powered by /boomerang