Unidimensionnel / unidimensionnalité

Un grand nombre d'instruments d'évaluation ou de mesure (tests ou échelles par exemple) sont élaborés de manière à ce que tous les éléments qui les composent (tous les items, toutes les questions) contribuent à appréhender une seule et même caractéristique (ou dimension) chez les individus à qui ils sont administrés (un même type de compétence, l'attitude manifestée à l'égard d'un même objet, l'intérêt pour telle forme d'activité, etc.). Lorsque cette exigence est satisfaite, on dit que l'instrument est unidimensionnel.
Toutefois, dans la pratique courante de la mesure, il est rare que l'on soit en présence d'une dimension réellement unique. Ainsi, selon une définition plus large, on parlera d'unidimensionnalité lorsqu'il existe une dimension clairement dominante (un facteur "général" dans le langage de l'analyse factorielle) par rapport à d'autres dimensions qui peuvent également intervenir et exercer une certaine influence (supposée de nature aléatoire la plupart du temps) sur les résultats individuels.
L'unidimensionnalité est une caractéristique que l'instrument ou le dispositif est censé posséder lorsque l'on souhaite appliquer certaines méthodes ou effectuer certains types de traitements (en théorie des réponses aux items par exemple).
Il existe différentes approches qui permettent d'évaluer cette caractéristique, parmi lesquelles on peut citer le coefficient alpha de Cronbach ou l'analyse factorielle.

 

 

 

 

 

powered by /boomerang