Stanines

Catégories (neuf dans le cas des stanines) établies pour classer (répartir) les individus en fonction de la position qu'ils occupent au sein d'une distribution de résultats (le plus souvent réputée normale). Les sept catégories intermédiaires ont une étendue égale à la moitié de l' écart-type , tandis que les deux catégories extrêmes sont "ouvertes" (la première vers la partie inférieure et la neuvième vers la partie supérieure de l'échelle). Par ailleurs, la catégorie centrale (la 5e) est centrée sur la moyenne de la distribution. Si la distribution est parfaitement normale, les 9 catégories regroupent respectivement (de la 1ère à la 9e) 4 %, 7 %, 12 %, 17 %, 20 %, 17 %, 12 %, 7 % et 4 % de l'effectif total (on parle alors de classes normalisées).
D'autres procédés sont également mis en oeuvre pour effectuer des répartitions de cette nature, prévoyant un nombre plus ou moins grand de catégories et ayant recours à des critères variés pour déterminer leur étendue ou leurs limites. Ils interviennent principalement dans le cadre d'évaluations à référence normative, et permettent d'attribuer aux élèves une appréciation (par exemple une note) sur la base de leur position au sein d'un groupe ou d'une population de référence (tous les élèves d'une classe, d'un établissement, d'une cohorte).
L'établissement de stanines est une forme particulière de la démarche d'étalonnage.   

 

 

 

 

 

powered by /boomerang