Pondération (d'un échantillon)

Utilisé dans des sens divers, ce terme désigne le plus souvent une opération appliquée lorsque l'on effectue certaines études à partir d'un échantillon d'individus extrait dans une population donnée. Dans des situations de cette nature, chaque individu faisant partie l'échantillon représente en effet un certain nombre d'individus appartenant à la population d'origine. La probabilité d'être sélectionné varie toutefois d'un individu à l'autre, selon la composition de la population et les proportions dans lesquelles différentes catégories y sont représentes (proportions d'hommes et de femmes, d'élèves d'origine sociale favorisée ou défavorisées, d'habitants vivant en zone rurale ou en zone urbaine, etc.).
Lorsque, pour des raisons liées aux modalités et/ou aux contraintes de la démarche d' échantillonnage, on ne trouve pas dans l'échantillon des proportions analogues à celles qui caractérisent la population dans son ensemble, il est possible de rétablir la situation par un procédé dit précisément de pondération. Ce procédé consiste pour l'essentiel à attribuer un "poids" à chaque individu, en fonction de la probabilité qu'il a d'être sélectionné. Ce poids exprime en quelque sorte le nombre d'individus de la population représentés par chaque individu figurant dans l'échantillon.

 

 

 

 

 

powered by /boomerang