Facette aléatoire (finie ou infinie)

Dans le cadre d'une étude de généralisabilité (voir: théorie de la généralisabilité), une facette est dite aléatoire lorsque les modalités (ou niveaux) pris(es) en considération sont échantillonné(e)s au hasard dans une population ou univers de référence: par exemple 50 élèves dans la population des élèves de 4e primaire, 20 items parmi tous les items théoriquement possibles pour évaluer un certain type de compétence, 4 établissements parmi les 12 qui existent dans une circonscription scolaire, etc.
Une facette aléatoire peut être finie , lorsque les modalités échantillonnées proviennent d'une population comportant un nombre fini d'éléments (par exemple 12 établissements dans l'exemple qui précède), ou infinie , lorsque le nombre de modalités possible est illimité (ou, tout au moins, très nettement supérieur au nombre de modalités effectivement sélectionnées). Les facettes Items ou Elèves, par exemple, sont généralement considérées comme aléatoires infinies.  

 

 

 

 

 

powered by /boomerang