Evaluation (au sens scolaire du terme: des compétences, des connaissances, des acquis)

Ce terme désigne toute démarche qui vise à établir un bilan des compétences, connaissances, lacunes, difficultés, etc. qui caractérisent un ou plusieurs individus (élèves, étudiants, apprentis) au cours ou à la fin d'une période de formation. Concrètement, toute évaluation scolaire comporte une série d'opérations, que l'on peut regrouper en cinq grandes étapes:

 

a) définition du domaine à évaluer (objectifs, contenus) et de la fonction attribuée à l'évaluation;

b) élaboration ou choix d'un dispositif (instrument) approprié;

c) recueil des informations nécessaires et pertinentes en fonction des buts poursuivis et de la fonction conférée à la démarche;

d) interprétation des informations récoltées pour aboutir à une appréciation exprimant la qualité d'une performance, les difficultés rencontrées, etc.;

e) prise d'une décision basée sur cette appréciation, dont la nature dépend des caractéristiques (fonctions) de l'évaluation.


On distingue différentes formes d'évaluation scolaire selon la fonction qui est attribuée à la démarche (évaluation sommative, formative, pronostique, informative) et selon le cadre de référence qui préside à l'interprétation des résultats (évaluation à référence normative et évaluation à référence critérielle ou critériée).

Comme dans toutes les situations aboutissant à une décision ("Etude D" selon Cronbach), il est souhaitable ­­ - dans certains cas tout au moins - que des recherches préalables ("Etude G", de fidélité, de généralisabilité) aient d'abord contrôlé la valeur du dispositif utilisé pour ce type de décision. 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
powered by /boomerang