Etalonnage

Démarche qui consiste à fractionner une distribution de résultats obtenus sur une échelle quantitative (allant par exemple de 0 à 60 points) en un certain nombre de classes (ou catégories) ordonnées. Cet ensemble de classes permet de situer le score d'un individu par rapport aux scores de tous les individus qui définissent le groupe ou la population de référence (les enfants de 6 ans; les élèves de 6e primaire; etc.). Fréquemment utilisée dans le cadre de la psychométrie classique, cette approche est également caractéristique d'une évaluation à référence normative et intervient notamment dans des situations d'orientation, de sélection ou d'admission (concours).
Il existe différents procédés d'étalonnage, qui diffèrent en ce qui concerne le nombre de catégories à constituer (trois, quatre, neuf, dix, cent) et/ou la façon de définir ces catégories (suivant les cas, catégories de même étendue: stanines par exemple, ou catégories comprenant toutes le même pourcentage d'individus: quartiles ou déciles notamment). 

 

 

 

 

 

powered by /boomerang