Estimation (d'un paramètre de la population)

Dans le domaine de l'inférence statistique, la démarche d'estimation tente de répondre à des questions du type: connaissant un indice (une statistique) calculé(e) sur un échantillon (sa moyenne par exemple), est-il possible de "dire quelque chose" concernant le paramètre correspondant (et inconnu) de la population d'origine ? Ou encore, dans des termes un peu plus rigoureux: est-il possible d'estimer - avec une précision satisfaisante et avec un niveau de confiance suffisamment élevé (donc avec un risque d'erreur raisonnablement faible) - certaines caractéristiques d'un ensemble d'objets ou d'individus dont nous n'avons que l'image partielle fournie par un échantillon particulier ?
Pour répondre à ces questions, deux types d'estimation peuvent être envisagés: une estimation dite "ponctuelle" et une estimation basée sur l'établissement d'un intervalle de confiance. C'est en général cette deuxième méthode qui présente le plus grand intérêt sur le plan pratique. Elle consiste pour l'essentiel à déterminer l'intervalle (c'est-à-dire une portion de l'échelle de mesure) qui a une probabilité donnée - le plus souvent équivalente à 0.90 (ou 90 %), à 0.95 ou à 0.99 - de contenir le paramètre inconnu de la population.  

 

 

 

 

 

powered by /boomerang