Critères de la recherche
Affiner les résultats
Thématiques
Structure et organisation (425)
Plans d'études (76)
Moyens d'enseignement (94)
Evaluation (199)
Langues (572)
Mathématiques (129)
MITIC (302)
Personnel enseignant (86)
Autre personnel scolaire (7)
Effectifs scolaires (13)
Orientation / Transition (36)
Pédagogie spécialisée (20)
Politique éducative / monitorage (175)
Recherche en éducation (73)
Autre (307)
Types de document
Articles (1323)
Informations-indicateurs (40)
Ouvrages (100)
Périodiques (40)
Projets de recherche (19)
Rapports de recherche (233)
Années
de à

Taux d'encadrement des élèves

Sous-titreAnnée scolaire 2022-2023
Année de début2022
Année de fin2023
Définition

Le taux d'encadrement des élèves représente le nombre d'élèves par enseignant.e en équivalent plein-temps (EPT), calculé sur un degré donné (années 1-11, par canton).

Pour consulter les informations complémentaires sur la collecte des données telles que les objectifs, le niveau d'enseignement visé, les cantons concernés, la méthode de calcul et la période des mises à jour des données, cliquez ici.

Commentaire général

Le taux d'encadrement ne doit pas être confondu avec la taille des classes. « Avec l'augmentation du degré de formation, le nombre d'élèves par enseignant en équivalent plein temps diminue. Cette tendance s'explique notamment par le recours à des enseignants plus spécialisés dans les degrés supérieurs. » (Office fédéral de la statistique - OFS)

Selon l'OFS, cette mesure, révélatrice des ressources humaines dédiées à la formation et à l'encadrement des élèves, met l'accent sur l'accès d'un élève à la ressource « enseignant ».

Constats

Selon l'OFS, à l'échelle de toute la Suisse, on observe une corrélation entre le niveau de formation et le nombre d'élèves par EPT d'un.e enseignant.e. Plus le niveau de formation est élevé, moins le nombre d'élèves par enseignant.e est élevé. Pour les degrés primaires 1-2, la moyenne est d'environ 18 élèves par EPT, pour les degrés primaires 3-8, elle est de 15 élèves, et pour le degré secondaire I, elle est de 12 élèves. Cette tendance s'explique en partie par le recours à des enseignant.es spécialisé.es dans des disciplines spécifiques aux niveaux d'enseignement supérieurs.

On remarque des différences importantes entre les cantons considérés ci-dessous (Berne, Fribourg, Genève, Jura, Neuchâtel, Valais, Vaud) concernant le taux d'encadrement des élèves. Ainsi, sur l'ensemble de la scolarité obligatoire, ce taux se situe entre 13.6 (Jura) et 17.1 (Valais). Au degré primaire, pour les années 1-2, le taux se situe entre 16.8 (Genève)et 19.2 (Valais) et entre 14 (Berne) et 19.2 (Valais) pour les années 3-8 ; au degré secondaire I, il est entre 10.4 (Genève) et 13.2 (Valais).

Par rapport à l'année scolaire 2021-2022, on constate une stabilité du taux d'encadrement dans le temps, avec des différences ne dépassant pas une unité.
Dernière mise à jour22.04.2024 à 13:38
Ajouter à ma liste
Dernière mise à jour: 22.04.2024 à 13:38
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok