Critères de la recherche
Affiner les résultats
Thématiques
Structure et organisation (352)
Plans d'études (56)
Moyens d'enseignement (65)
Evaluation (159)
Langues (473)
Mathématiques (117)
MITIC (192)
Personnel enseignant (52)
Autre personnel scolaire (3)
Effectifs scolaires (1)
Orientation / Transition (35)
Pédagogie spécialisée (11)
Politique éducative / monitorage (113)
Recherche en éducation (60)
Autre (190)
Types de document
Articles (966)
Indicateurs (1)
Autre (3)
Ouvrages (93)
Périodiques (38)
Projets de recherche (15)
Rapports de recherche (182)
Années
de à

PRIMA II: Immersion au cycle II dans le canton de Neuchâtel

Sous-titrePhase pilote
Année de début2015
Année de fin2017
Domaine / Axe de rechercheLangues étrangères – suivi scientifique d'une phase pilote – innovation pédagogique
Equipe de rechercheLisa Singh, Audrey Bonvin, Larissa Schedel, (IRDP, unité Enseignement, apprentissage et pratiques évaluatives)

Laurent Gajo, Gabriela Steffen (Université de Genève).

Melanie Buser (2015-2016, HEP BEJUNE)
RésuméLa filière bilingue du canton de Neuchâtel introduite en 2011 au cycle 1 (cf. PRIMA I) est étendue au cycle 2. Elle consiste en un enseignement précoce de l'allemand par immersion dès l'entrée à l'école. En collaboration avec l'Université de Genève et la HEP BEJUNE, l'IRDP accompagne la phase pilote de ce projet par un suivi scientifique afin d'en tirer un bilan et d'en montrer les opportunités et les risques, mais aussi de faire des recommandations pour la suite de cette forme d'enseignement bilingue.
Cadre institutionnelMandant: Département de l'éducation, de la culture et des sports (DECS)- Le service de l'enseignement obligatoire (SEO) du canton de Neuchâtel Description du projet
Description du projetLors de l'année scolaire 2011/2012, le canton de Neuchâtel a lancé un projet d'immersion dans cinq communes, débutant au premier cycle (1re et 2e années). En 5e année, les élèves des classes pilotes poursuivent cet enseignement qui est donné en partie en allemand (20-30%) et ils commencent également l'apprentissage "officiel" de l'allemand (enseignement/leçons d'allemand).

L'IRDP est mandaté par le service de l'enseignement obligatoire (SEO) afin d'assurer le suivi scientifique de la phase pilote de ce projet d'immersion pour les classes neuchâteloises concernées de 5e année durant l'année scolaire 2015-16. Les chercheures de l'IRDP collaborent avec la Haute école pédagogique des cantons de Berne, du Jura et de Neuchâtel (HEP-BEJUNE), ainsi qu'avec l'équipe de recherche du Professeur Laurent Gajo de l'Université de Genève (UNIGE). L'IRDP est responsable de fournir un "état des lieux" en récoltant des données auprès des autorités scolaires, des directeurs des écoles ainsi que des enseignants impliqués dans le projet PRIMA.

Les thématiques suivantes sont traitées dans la recherche effectuée en 2015-2016:

- la perception du projet par les différents acteurs/rices;

- les pratiques d'enseignement mises en place durant les leçons immersives et les leçons d'allemand par les enseignant-e-s;

- l'hétérogénéité et les compétences des élèves;

- la mise en place du projet – contexte (p.ex. organisation, conditions-cadres, formation continue, matériel didactique, organisation scolaire, le rôle de la collaboration avec les enseignant-e-s francophone etc.).
Enjeux / ObjectifsCe suivi scientifique vise principalement les objectifs suivants:

- donner un retour de ce projet aux responsables politiques ainsi qu'aux enseignants et aux parents des classes participant au projet;

- formuler les ajustements nécessaires permettant l'évolution et la pérennité de ce projet d'immersion à travers les cycles de la scolarité obligatoire.
MéthodologieDurant l'année scolaire 2015-2016, l'Université de Genève est responsable d'effectuer des visites de classe. La HEP BEJUNE développe et analyse les résultats d'une évaluation des compétences auprès des élèves.

Les chercheures de l'IRDP développent et évaluent un questionnaire écrit pour les autorités scolaires communales (conseillers-ères communaux/communales). Les directions des écoles ont participé à un entretien téléphonique individuel. Ces deux étapes ont eu lieu à la fin du premier semestre pour récolter des informations sur l'organisation de cette filière bilingue dans les différentes communes et écoles. L'IRDP organise également un entretien semi-dirigé avec les enseignants (en tandem ou en groupe) de ces classes pilotes à la fin de l'année scolaire afin de tirer un bilan sur l'expérience avec l'enseignement immersif en 5e année.
Collaboration(s)L'Université de Genève (UNIGE), la Haute Ecole Pédagogique Berne Jura Neuchâtel (Suisse) (HEP BEJUNE), le service de l'enseignement obligatoire (SEO) du canton de Neuchâtel
Terrain de rechercheClasses pilotes dans plusieurs communes du canton de Neuchâtel qui suivent un enseignement immersif partiel en allemand-français.
Degré(s)5e, 6e
Personne(s) de contactGiuseppina Biundo, SEO, canton de Neuchâtel. Giuseppina.Biundo@ne.ch, +41 32 889 59 32
Lisa Singh (IRDP). lisa.singh@irdp.ch, +41 32 889 86 32
Mots clésEnseignement bilingue, immersion, allemand, phase pilote, canton de Neuchâtel
Dernière mise à jour07.09.2016 à 14:12
powered by /boomerang