Ma liste
Critères de la recherche
Affiner les résultats
Thématiques
Structure et organisation (438)
Plans d'études (70)
Moyens d'enseignement (88)
Evaluation (190)
Langues (547)
Mathématiques (126)
MITIC (255)
Personnel enseignant (80)
Autre personnel scolaire (8)
Effectifs scolaires (17)
Orientation / Transition (32)
Pédagogie spécialisée (23)
Politique éducative / monitorage (128)
Recherche en éducation (67)
Autre (255)
Types de document
Articles (1189)
Informations-indicateurs (59)
Ouvrages (99)
Périodiques (37)
Projets de recherche (15)
Rapports de recherche (191)
Années
de à

Transition vers le degré secondaire II

Sous-titreEn 2017
Année de début2017
Année de fin2017
Définition

« Le taux de transition vers le degré secondaire II indique la part d'une cohorte de sortants de l’école obligatoire qui commence une formation certifiante du degré secondaire II la même année que leur sortie de l'école obligatoire (transition immédiate) ou jusqu'à trois ans après (transition différée). » (Office fédéral de la statistique – OFS)

Commentaire général

« Dans un système éducatif, les parcours de formation devraient idéalement se dérouler de manière linéaire, sans rupture ni détour au moment de passer d’un degré au suivant. La transition entre les degrés secondaire I et II ne fait pas exception. D’un point de vue systémique, le passage de l’école obligatoire à une formation postobligatoire est considéré comme exemplaire lorsqu’il s’effectue de manière immédiate et directe.

Le taux de transition immédiate vers les formations certifiantes du degré secondaire II (formation professionnelle initiale, écoles de maturité gymnasiale et formation des enseignants, écoles de culture générale) représente ainsi un indicateur d’un parcours sans accroc entre l’école obligatoire et une formation postobligatoire. Toutefois, il ne donne pas d’information qualitative sur ce passage. En effet, il ne dit pas dans quelle mesure la formation débutée correspond aux souhaits de l’élève ni si cette formation s'achèvera par un diplôme répondant à ses capacités, comme le souligne la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique dans ses recommandations du 28 octobre 2011 concernant la transition scolarité obligatoire – degré secondaire II. » (OFS)

Le tableau ci-dessous montre les informations pour les élèves qui ont terminé l’école obligatoire en 2014. Les élèves sortants de l'école obligatoire ont été répartis dans les catégories suivantes :

  • Entrée immédiate dans une formation certifiante,
  • Entrée différée jusqu'à 3 ans dans une formation certifiante,
  • Pas d'entrée dans une formation certifiante.
En savoir plus

Sur le thème de la transition entre l'école obligatoire et le degré secondaire II, entre 2006 et 2010, la CDIP a réalisé le projet « Optimisation de la transition scolarité obligatoire – degré secondaire II » (en bref « Projet Transition ») en collaboration avec la Confédération et les organisations du monde du travail. Des lignes directrices adoptées en commun ont servi de base à ce projet.

Le projet a abouti à des recommandations de la CDIP concernant la transition. À l'occasion du Sommet de la formation professionnelle du 31 mars 2015, les partenaires ont renouvelé leur engagement. » (Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique – CDIP)

Dernière mise à jour26.05.2020 à 10:56
Ajouter à ma liste
powered by /boomerang
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok