Critères de la recherche
Affiner les résultats
Thématiques
Structure et organisation (422)
Plans d'études (64)
Moyens d'enseignement (83)
Evaluation (178)
Langues (510)
Mathématiques (123)
MITIC (215)
Personnel enseignant (73)
Autre personnel scolaire (7)
Effectifs scolaires (13)
Orientation / Transition (30)
Pédagogie spécialisée (21)
Politique éducative / monitorage (120)
Recherche en éducation (63)
Autre (226)
Types de document
Articles (1069)
Informations-indicateurs (49)
Ouvrages (98)
Périodiques (38)
Projets de recherche (16)
Rapports de recherche (187)
Années
de à

Pédagogie spécialisée et mesures spéciales

Sous-titreAnnée scolaire 2016-2017
Année de début2016
Année de fin2017
Définition

La pédagogie spécialisée nécessite la mise en œuvre de mesures spéciales. Les formes générales de la pédagogie spécialisée sont : la scolarisation intégrative, les classes spéciales et les établissements spécialisés. Ici sont présentées des informations sur les deux premières formes définies ainsi :

« Scolarisation intégrative : Les élèves à besoins éducatifs particuliers scolarisés de manière intégrative fréquentent l'école ordinaire tout en recevant un soutien individuel sous forme de mesures pédago-thérapeutiques appropriées (logopédie, psychomotricité) et d'un accompagnement par un enseignant spécialisé.

Classes spéciales : Les classes spéciales font partie de l'école ordinaire, elles visent le plus souvent des groupes cibles précis, sont placées sous la conduite d'enseignants spécialement formés et ont un effectif réduit (en règle générale 12 élèves par classe au maximum). » (CDIP-IDES)

Commentaire général

L'accord intercantonal sur la pédagogie spécialisée a été ratifié le 25 octobre 2007 par 16 cantons. « L'accord sur la collaboration dans le domaine de la pédagogie spécialisée (concordat sur la pédagogie spécialisée) prévoit l'offre de base suivante dans les cantons signataires : conseil et soutien, éducation précoce spécialisée, logopédie et psychomotricité, mesures de pédagogie spécialisée dans les classes ordinaires, les éventuelles classes spécialisées ou dans les écoles spécialisées ainsi que la prise en charge en structures de jour ou à caractère résidentiel dans une institution de pédagogie spécialisée. Lorsque les mesures prises dans le cadre du conseil et du soutien préscolaires ou dans la classe ordinaire se révèlent insuffisantes, il faut alors opter pour des mesures renforcées en fondant cette décision sur une procédure d'évaluation standardisée (PES) des besoins individuels de l'enfant. » (CDIP-IDES)

Notons que les informations présentées sont issues de l'enquête auprès des cantons du Centre d'information et de documentation de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP-IDES). Cette « enquête s'est intéressée seulement à deux formes générales, la "scolarisation intégrative" et les "classes spéciales". Les établissements spécialisés n'entraient pas en ligne de compte. (…) »


 

Télécharger le tableau en pdf.

Voir les dénominations cantonales des degrés scolaires.

Exemple de lecture :  Dans le canton de Valais, les élèves à besoins éducatifs particuliers du degré primaire (années 3-8) sont scolarisés en classe ordinaire avec des mesures d'appui pédagogique intégré ou des mesures renforcées d'enseignement spécialisé. La scolarisation en classe ou école spécialisées est également possible. 


En savoir plus

Pour des informations complémentaires voir aussi le site du Centre suisse de pédagogie spécialisée, la page Pédagogie spécialisée sur le site de la CDIP, ou encore la Plate-forme Internet pour l'intégration et l'école.

Dernière mise à jour05.06.2018 à 14:12
Ajouter à ma liste
powered by /boomerang