Critères de la recherche
Affiner les résultats
Thématiques
Structure et organisation (431)
Plans d'études (69)
Moyens d'enseignement (87)
Evaluation (188)
Langues (545)
Mathématiques (126)
MITIC (252)
Personnel enseignant (79)
Autre personnel scolaire (8)
Effectifs scolaires (15)
Orientation / Transition (32)
Pédagogie spécialisée (23)
Politique éducative / monitorage (127)
Recherche en éducation (67)
Autre (251)
Types de document
Articles (1179)
Informations-indicateurs (52)
Ouvrages (99)
Périodiques (37)
Projets de recherche (15)
Rapports de recherche (191)
Années
de à

Évolution des taux de maturités

Sous-titreSelon le sexe et le canton de domicile, de 2015 à 2017
Année de début2015
Année de fin2017
Définition

« Le taux de maturité présente la proportion de titulaires d’une maturité gymnasiale, professionnelle ou spécialisée, dans la population en âge d’obtenir une maturité. Le taux de maturité permet d’évaluer le potentiel d’étudiants aptes à entrer dans une Haute École. » (Office fédéral de la statistique – OFS).

En Suisse, il existe trois types de maturité: gymnasiale, professionnelle et spécialisé.

« Dès 2015, le taux de maturités mesure le pourcentage de jeunes jusqu’à 25 ans issus de l’école obligatoire qui obtiennent pour la première fois un certificat de maturité en Suisse dans la population de référence. […] Il est calculé en divisant le nombre de certifiés de chaque âge par la population du même âge, et en additionnant ces rapports pour tous les âges. Pour une meilleure stabilité des résultats, une moyenne trisannuelle est appliquée aux valeurs obtenues. Ainsi, le taux de l’année publiée (X) correspond à la moyenne des valeurs calculées pour les années X-1, X et X+1. » (OFS)

Maturité gymnasiale

 « La maturité gymnasiale donne accès, sans examens d'entrée, aux Hautes Écoles universitaires. Elle est délivrée après trois à quatre ans d'études, selon le canton, au sein d'un gymnase. Ces études suivent directement l'école obligatoire. Il est également possible de décrocher une maturité gymnasiale en passant un examen organisé par la Commission suisse de maturité (CSM). La maturité gymnasiale fait l'objet d'une reconnaissance officielle par la Confédération et la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP) (Règlement de reconnaissance de maturité, RRM). L'enseignement est un système de disciplines à option et un plan d'études cadre : il comprend sept disciplines fondamentales, une option spécifique et une option complémentaire. » (Office fédéral de la statistique – OFS)

Source : OFS; Réalisation : IRDP

Source : OFS; Réalisation : IRDP

Source : OFS; Réalisation : IRDP


Remarques :
Part en pour-cent de la population ayant l'âge typique d'obtenir un certificat de maturité, dans le canton de domicile (jusqu'à 25 ans).
Les cantons bilingues sont pris dans leur ensemble.

Notes : 
(1) 2015 : Rupture de série en raison de l'introduction d'une nouvelle méthode de calcul (taux nets).
(2) JU : Pour les taux de maturités gymnasiales selon le sexe (en 2015) il n'y a pas de pourcentage pour ce canton. En effet, pour les groupes de population restreint, les taux obtenus peuvent varier sensiblement d'une année à l'autre. C'est pourquoi les taux de ceux qui comptent moins de 200 personnes certifiées en trois ans ne sont pas montrées.

Source : Office fédéral de la statistique (OFS), https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/education-science/indicateurs-formation/themes/reussite-formation/taux-maturites.html (consulté le 25.11.2019)

Réalisation des graphiques : Institut de recherche et de documentation pédagogique (2019). 

 

Maturité professionnelle

« La maturité professionnelle vise à étendre les compétences professionnelles en approfondissant la formation professionnelle initiale et en la complétant avec une formation générale. Elle donne accès, sans examens d’entrée, aux Hautes Écoles spécialisées. Les titulaires de cette maturité disposent d'une double qualification : un certificat de capacité et une maturité. La maturité professionnelle peut s'obtenir pendant la formation initiale (MP1) ou après celle-ci (MP2). Jusqu'à présent, elle comportait six orientations: technique, commerciale, artistique, artisanale, sciences naturelles et santé-social. Depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle ordonnance sur la maturité professionnelle en mai 2015, cinq nouvelles orientations (huit si on prend en compte les variantes; les orientations en italique ci-après comportent chacune deux variantes) sont proposées : "technique, architecture, science de la vie", "économie et services", "santé et social", "arts visuels et arts appliqués" ainsi que "nature, paysage et alimentation". » (Office fédéral de la statistique – OFS)

Source : OFS; Réalisation : IRDP

Source : OFS; Réalisation : IRDP

Source : OFS; Réalisation : IRDP

 

Remarques :
Part en pour-cent de la population ayant l'âge typique d'obtenir un certificat de maturité, dans le canton de domicile (jusqu'à 25 ans). 
Les cantons bilingues sont pris dans leur ensemble.

Notes : 
(1) 2015 : Rupture de série en raison de l'introduction d'une nouvelle méthode de calcul (taux nets).
(2) JU : Pour les taux de maturités gymnasiales selon le sexe (en 2015) il n'y a pas de pourcentage pour ce canton. En effet, pour les groupes de population restreint, les taux obtenus peuvent varier sensiblement d'une année à l'autre. C'est pourquoi les taux de ceux qui comptent moins de 200 personnes certifiées en trois ans ne sont pas montrées.

Source : Office fédéral de la statistique (OFS), https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/education-science/indicateurs-formation/themes/reussite-formation/taux-maturites.html (consulté le 25.11.2019)

Réalisation des graphiques : Institut de recherche et de documentation pédagogique (2019). 

 

Maturité spécialisée

« La maturité spécialisée donne accès à certaines filières des Hautes Écoles spécialisées. La mission éducative consiste avant tout à donner une formation générale approfondie, à offrir ou enseigner des branches spécifiques en relation avec un, voire deux domaines professionnels, ainsi qu’à renforcer les compétences personnelles et sociales. Les domaines professionnels ou filières d’études couverts par la formation sont: santé, travail social, sciences naturelles, communication et information, musique / danse / théâtre, arts et design, ainsi que pédagogie. La maturité spécialisée s’obtient après le certificat de culture générale, puis après avoir suivi un module de formation supplémentaire pendant une année et écrit un travail de maturité professionnelle. » (Office fédéral de la statistique – OFS) 

 

Source : OFS; Réalisation : IRDP

Remarques :
Part en pour-cent de la population ayant l'âge typique d'obtenir un certificat de maturité, dans le canton de domicile (jusqu'à 25 ans). 

Les cantons bilingues sont pris dans leur ensemble.

Notes : 
(1) 2015 : Rupture de série en raison de l'introduction d'une nouvelle méthode de calcul (taux nets).
(2) JU : Pour les taux de maturités gymnasiales selon le sexe (en 2015) il n'y a pas de pourcentage pour ce canton. En effet, pour les groupes de population restreint, les taux obtenus peuvent varier sensiblement d'une année à l'autre. C'est pourquoi les taux de ceux qui comptent moins de 200 personnes certifiées en trois ans ne sont pas montrées.

Source : Office fédéral de la statistique (OFS), https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/education-science/indicateurs-formation/themes/reussite-formation/taux-maturites.html (consulté le 25.11.2019)

Réalisation du graphique : Institut de recherche et de documentation pédagogique (2019). 

Dernière mise à jour20.05.2020 à 10:53
Ajouter à ma liste
powered by /boomerang
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok