Edumétrie (ou mesure en éducation)

Discipline relativement récente (du moins quant au terme qui la désigne), l'édumétrie s'occupe des questions théoriques, méthodologiques et techniques relatives aux pratiques d'évaluation et de mesure en éducation. Pendant longtemps les spécialistes de l'éducation ont conçu leurs démarches en se référant au modèle classique de la psychométrie, tant pour l'élaboration des instruments et dispositifs à utiliser qu'en ce qui concerne l'exploitation des données fournies par ces instruments et dispositifs (voir docimologie). Au cours des dernières décennies, toutefois, on s'est progressivement aperçu que certains problèmes propres aux sciences de l'éducation exigent la mise au point d'approches théoriques et méthodologiques particulières. C'est sans doute cette prise de conscience qui a donné naissances à l'édumétrie: une discipline qui, tout en intégrant une partie des concepts et des techniques issus du courant psychométrique, s'efforce d'élaborer des approches nouvelles, permettant de faire face efficacement à certains types de situations. Ainsi par exemple, en psychométrie la mesure est le plus souvent utilisée dans le but de différencier des individus en fonction d'une ou de plusieurs caractéristiques jugées pertinentes. En sciences de l'éducation ce point de vue n'est pas absent; il existe toutefois de nombreux cas où la mesure s'applique à des entités autres que des individus: par exemple les items d'un test (pour déterminer leur niveau de difficulté), les objectifs d'un programme de formation (pour déterminer jusqu'à quel point ils sont maîtrisés par une population d'élèves), les étapes d'un processus d'apprentissage (pour déterminer l'importance du progrès enregistré lorsque l'on passe de l'une à l'autre). Dans ce domaine, une contribution essentielle, de nature à la fois conceptuelle et technique, a été fournie par la théorie de la généralisabilité.   

 

 

 

 

 

powered by /boomerang